vendredi 13 décembre 2013

JE VOUS AIMAIS de Pouchkine


Je vous aimais... et mon amour peut-être
Au fond du cœur n'est pas encore éteint. 
Mais je saurai n'en rien laisser paraître. 
Je ne veux plus vous faire de chagrin. 
Je vous aimais d'un feu timide et tendre, 
Souvent jaloux, mais si sincèrement, 
Je vous aimais sans jamais rien attendre...
Ah! puisse un autre vous aimer autant.
Pouchkine

Ce poème est de Pouchkine, c’est l’un des plus connus, on l'apprend à l'école, on le chante en tzigane, on le récite dans les soirées…

J’ai pris la version française traduite par Pouchkine lui-même car la traduction par un Français manquait de passion et Pouchkine était un homme passionné.

22 commentaires:

  1. Une jolie envolée de mots
    Bon et doux weekend ELENA

    bisous

    timilo

    RépondreSupprimer
  2. il est magnifique ce poeme et tout le charme romantique avec j aime je ne ss pas à paris en ce mment mais en province ns allons ns croiser lol bon wd bizous

    RépondreSupprimer
  3. Encore un beau poème de ce grand poète russe merci pour ce partage...!
    Gros bisous à bientôt

    RépondreSupprimer
  4. un grand poète, et un passionné ! merci Ln, bonne fin de semaine , bisous

    RépondreSupprimer
  5. Une très belle déclaration d'amour ! Merci de nous le faire connaître.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Elena,
    J'ai effectivement " Je vous aimais ... " traduit par Louis Martinez dans un recueil de chez Gallimard, s'il s'agit de ce même poème, je préfère de beaucoup celui que tu as publié. Il est comme tu l'écrit plus passionné ! Il n'est pas facile de retranscrire toute la passion d'un auteur dans une autre langue que sa langue maternelle.
    Très grande différence entre les deux poèmes !

    Hier soir j'ai regardé " Dostoïevski. " sur Arte, je l'ai lu et le relirai avec plaisir...

    Très belle journée à toi.
    Bisous
    Prima

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que tu as un petit problème pour arriver sur ma dernière publication sur Blogspot ? le lien n'arrive pas sur la page d'accueil du blog, je vais essayer de comprendre le pourquoi de ce changement. Prima

    RépondreSupprimer
  8. L'amour sans retour finit toujours par s'éteindre. Le coeur se fatigue lui aussi.

    RépondreSupprimer
  9. sans jamais rien attendre...un véritable amour alors !!
    bisous et bon week end

    RépondreSupprimer
  10. merci pour ce superbe poème, Elena
    belle journée malgré la pluie;

    RépondreSupprimer
  11. une passion rentrée
    intériorisée
    mais rares sont le dames
    qui ne la remarquent pas
    et la passion attire la passion
    du moins je voudrais le croire

    RépondreSupprimer
  12. magnifique poème**
    belle journée bisous

    RépondreSupprimer
  13. oui appris a l'école mais un peu oublié depuis ....enfin je connais des enfants de 7 ans et de 11 et 13 ans mais ils n'apprennent plus aucune poésie classique ... c'est dommage
    bisous et belle fin de semaine
    on a eu une superbe journée , mais demain le retour de la pluie
    bisous

    RépondreSupprimer
  14. très très beau texte
    quand l'amour est présent....
    belle fin de semaine et de journée
    ti bo du vendredi

    RépondreSupprimer
  15. Je crois avoir compris, lorsque j'ai changé ma photo de profil, mon lien google est devenu prioritaire sur Blogspot.
    Bonne soirée.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. La beauté de la passion, la simplicité

    Bonne soirée Elena
    bisous Emma

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Elena

    Je découvre ton blog ,je trouve sympa ...je vais revenir pousuivre ma visite en soirée ....bonne journée
    Bien amicalement
    Gérard

    RépondreSupprimer
  18. Un grand poète adoré par les Russes.
    Nous devrions un peu mieux le connaître ...

    Bonne fin de semaine Elena
    amitiés Emma

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Elena,
    Un petit coucou pour te souhaiter une belle fin de journée.
    A domani
    Bisous
    Prima

    RépondreSupprimer
  20. Amour inconditionnel... dicté par la passion.. c'est beau... c'est romantique. Bonne soirée Elena.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  21. "Je vous aimais".... Ces quelques mots en disent long..... passion et romantisme. Un grand poète russe elena... comme toi.... Je t'embrasse affectueusement.

    RépondreSupprimer